La côte d'Ivoire et le deuil de Ahmed BAKAYOKO : parlons-en !

La côte d'Ivoire est un pays qui est réputé pour son instabilité politique et la vieillesse de sa classe politique. Ce pays connait malheureusement des tragédies à presque chaque élection présidentielle ou législatives. Pour le compte de cette année, c'est la mort du premier ministre Ahmed BAKAYOKO qui fait parler juste après celle de l'ancien premier ministre Amadou Gon COULYBALI.

Qui était Ahmed BAKAYOKO ?

Lorsqu'on veut profondément connaître celui qu'on appelle Ahmed BAKAYOKO, il faut retourner dans un passé récent où il a fait son entrée dans la politique nationale ivoirienne. Cet homme a longtemps été membre du gouvernement Ivoirien sous le président Laurent GBAGBO avant de continuer sur sa lancée lorsque Allassane OUATTARA a prit le pouvoir. En effet, il a été ministre de la défense durant des années avant d'avoir la chance d'être nommé premier ministre de la côte d'Ivoire suite à la mort de Amadou Gon COULYBALI en fin d'année de 2020. Par ailleurs, il faut savoir que cet homme a de très bonne relation avec la jeunesse et est même considéré comme le père des artistes ivoiriens comme DJ Arafat. C'est donc sans doute une grande perte pour cette jeunesse que d'apprendre qu'il est décédé.

Comment est mort Ahmed BAKAYOKO ?

Le premier ministre Ahmed BAKAYOKO est mort dans des conditions déjà déterminées par le gouvernement et annoncées par le président en exercice Allassane OUATTARA. En effet, selon la déclaration faite par ce dernier, le premier ministre serait décédé des suites d'un cancer de foie. Cette maladie était à un état assez avancé, ce qui a poussé à l'évacuation du ministre en Allemagne plus précisément dans l'hôpital de Fribourg afin de recevoir de meilleur soins et de vite se rétablir. Malheureusement, au lieu de cela, c'est la nouvelle de sa mort qui vient frapper tous les Ivoiriens et toutes les Ivoiriennes.